OBLIGATAIRE: La demande pour les titres français devrait rester forte - Crédit Agricole

Mis à jour le

PARIS (Dow Jones)--Les achats d'obligations d'Etat françaises devraient rester soutenus dans l'immédiat, après le déclassement par l'agence d'évaluation financière Moody's de la note souveraine du pays à "Aa1", estime Crédit Agricol

Votre opinion

Postez un commentaire