Il faudra s’y faire, prêter à Nestlé va vous coûter de l’argent !
 

Une grande première dans l’histoire du géant suisse de l’agro-alimentaire, le taux de ses emprunts à 4 ans est passé en dessous de zéro hier, à -0,008%. Conséquences des désordres monétaires du moment et signe de confiance majeur pour le groupe.

Votre opinion

Postez un commentaire