Mis à jour le

(CercleFinance.com) - L'action perd encore 2,6% actuellement, ce qui fait un recul de quasiment 50% depuis le 1er janvier. La société tente de négocier pour repousser l'échéance obligataire de 2013 à 2015. D'ici la fin des négociations et une

Votre opinion

Postez un commentaire