Mis à jour le

AMSTERDAM (Dow Jones)--Les Pays-Bas ont confirmé jeudi leur projet de vendre leur participation de 33% dans Urenco, ce qui ouvre la voie à la cession du deuxième groupe mondial d'enrichissement d'uranium. Urenco fournit en combustible nucléaire l

Votre opinion

Postez un commentaire