Pétrole: pourquoi l’Arabie Saoudite ne veut pas intervenir sur les prix

Nommé par le Roi Salman à la tête de Saudi Armaco au printemps dernier, Khalid Al Falih assure la continuité : hors de question de toucher aux quotas de production pétrolière.
 

Hors de question de toucher aux quotas actuels de production pétrolière. C’est en substance le sujet de la première intervention du patron de Saudi Aramco, la compagnie pétrolière nationale Saoudienne. Un statu quo qui commence finalement à ressembler à une position gagnante pour le Royaume.

Votre opinion

Postez un commentaire