Mis à jour le

(CercleFinance.com) - Dans l'Union européenne, son principal marché, les choses semblent aller un peu moins mal pour Peugeot : en octobre, les immatriculations des véhicules du constructeur automobile français ont certes reculé de 5,1% à 118.14

Inscrivez-vous à la Newsletter BFM Business

Newsletter BFM Business

A voir aussi

Contenus sponsorisés

Votre opinion

Postez un commentaire