L'année dernière, l'Allemagne a rapatrié de l'étranger 210 tonnes de lingots dans les coffres-forts de la Bundesbank. Objectif, que plus de la moitié de ses réserves soient stockées sur le sol allemand à horizon 2020.
 

La Bundesbank s’attend-elle à des tempêtes à venir? Depuis deux ans, la banque centrale allemande récupère ses lingots stockés à l’étranger, pour en avoir un maximum à Francfort. Que cache cette subite frénésie, alors que les cours de l’or stagnent depuis des mois?

Votre opinion

Postez un commentaire

5 opinions
  • colt13
    colt13     

    rien a craindre en France le pognions y n as pu mais les emprunts qui vont nous amener a la situation a la grecs. malgré la fine mayonnaise politique la digestion sera pas facile

  • euh la
    euh la     

    Ca pue ! Attention au braquage à la Chypriote .

  • John B
    John B     

    "L’objectif de l’Allemagne est, qu'en 2020, au moins la moitié de son stock d'or (contre 40% aujourd'hui) soit conservé dans ses propres coffres-forts. "
    "La France a ainsi longtemps conservé plus de 10% des réserves d'or de son voisin."
    "Ainsi en 2020, la France n’hébergera plus un seul kilo d’or allemand. "
    Cela veut juste dire qu'ils n'ont plus confiance en nous?

  • colt13
    colt13     

    De l argent propre ou qui pue !!!!!!!!! de l Europe ou pas

  • ricle
    ricle     

    Sauf qu'en cas de Brexit la livre sterling ne vaudra plus un kopec. Alors pourquoi laisser l'or en Angleterre ? Il aurait été plus judicieux de prendre comme devise stratégique le franc suisse ou le dollar canadien.

    Boz Ramboz
    Boz Ramboz      (réponse à ricle)

    O la, vous n'avez pas tout compris apparemment !

    Zambrotta
    Zambrotta      (réponse à Boz Ramboz)

    Boz Ramboz, je n'ai pas compris aussi. Pouvez-vous m'expliquer s'il vous plaît. Merci

    ricle
    ricle      (réponse à Boz Ramboz)

    J'admets que le franc suisse est spéculatif mais pas pour le dollar canadien.

Votre réponse
Postez un commentaire