En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Samedi soir, une heure avant la levée officielle des sanctions internationales, 22 super-tankers partaient des ports iraniens pour exporter leur brut vers l'Europe et l'Inde.
 

La fin progressive des sanctions économiques à l’encontre de la République Islamique était largement anticipé sur le marché pétrolier. Pourtant, les cours du brut sont passés ce lundi matin, sous les 28 dollars. Le marché avait-il encore de la marge pour faire pression sur les prix?

Inscrivez-vous à la Newsletter BFM Business

Newsletter BFM Business

A voir aussi

Contenus sponsorisés

Votre opinion

Postez un commentaire

1 opinion
  • romuniort
    romuniort     

    Formidable !! Comme ça, hollande et consorts pourront encore ajouter quelques taxes sur l'essence.

Votre réponse
Postez un commentaire