× BFM Business
Découvrez l'application
BFM Business
INSTALLER
Mis à jour le
plus 15% d'impayés sur les crédits à la consommation au premier semestre 2008
 

De plus en plus de consommateurs ont du mal à rembourser les crédits à la consommation qu’ils ont souscrits. Diagnostic et conseils.

Votre opinion

Postez un commentaire

6 opinions
  • guen
    guen     

    le crédit à la consommation est de nos jour comme la crise financière grandeur nature. pour y faire face il faut créer des garde fous. c'est de cette façon qu'on "éduque" le consommateur qui n'a pas de "freins"......

  • mascaret
    mascaret     

    La pub rentre chez toi, contre ta volonte. Elle te force à acheter. Les banques t'imposent des crédits dont tu ne veux pas. Et c'est moi le neuneu ? Prends un crédit et achète une glace, t'y verra la réponse à la question.

  • Au neuneu
    Au neuneu     

    et que fais tu de la pub qui pollue et viole tous les foyers et qui fait baver les gamins dès le mois d'octobre en leur faisant miroiter des jouets qu'ils n'auront JAMAIS. Et je ne parle pas des organismes de crédit, y compris les banques qui jusque là prêtaient à tout va. Réflechis un peu

  • ledroitdeparole.com
    ledroitdeparole.com     

    presque d'accord avec vous
    ne vit on pas dans un monde de consommation ou si tu te laisse happer t'es mort?
    je suis conscient que c'est dur de resister au dernier ecran plat 107 cm mais cetelem, cofidis et autre ne participent ils pas a ce mouvement de foule?
    en effet celui qui signe c'est celui qui est acheteur, mais que les banques ne geulent pas après, car ce sont elles qui ont elles qui ont ouvert les vannes de la surconsommation.

  • murder
    murder     

    entièrement d'accord avec toi. C'est un peu facile de jouer les assisté en permanence dans ce pays.
    à leur décharge, ça va mieux avec la BM.

  • mascaret
    mascaret     

    trainez le samedi après midi dans les rayons tv et hifi de auchan, conforama et autres et regardez le nombre de futurs surendétés potentiels. ... sont les premiers fautifs, ils n'ont besoin de personne pour les pousser. plus ils sont pauvres, plus ils veulent l'écran le plus grand.

Votre réponse
Postez un commentaire