Mis à jour le

PARIS (Dow Jones)--La censure d'une série d'articles du budget 2013 par le Conseil constitutionnel entraînera pour l'Etat français un manque à gagner de plus de 1 milliard d'euros, au lieu des 500 millions jusqu'à présent évoqués par le minis

Inscrivez-vous à la Newsletter BFM Business

Newsletter BFM Business

A voir aussi

Contenus sponsorisés

Votre opinion

Postez un commentaire