× BFM Business
Découvrez l'application
BFM Business
INSTALLER
Mis à jour le

PARIS (Dow Jones)--L'Association de défense des actionnaires minoritaires (Adam) a adressé un courrier au président du conseil de surveillance de PSA Peugeot Citroën (UG.FR) pour protester contre les modalités envisagées pour l'augmentation de

Votre opinion

Postez un commentaire

2 opinions
  • Qoique
    Qoique     

    Le plan initial profite beaucoup trop à Dongfeng, un compétiteur redoutable : à terme avec le retournement du marché, ce plan va faire réaliser une très forte plus-value à Dongfeng - le loup qui entre dans la bergerie – en plus de récupérer les technologies et les brevets (PSA est le premier déposant en France).
    Ce n’est que justice d’aider PSA qui a conservé 40% de sa production en France, plus que les 25% de Renault.

  • Qoique
    Qoique     

    D'autre solutions - indépendamment de l'appel au marché - sont préférables:
    - Pourquoi ne pas plutôt faire monter davantage l État au capital de PSA via le FSI et obliger au rapprochement avec Renault par prises de participations croisées ?
    - Ou encore pour 3 milliards (0,3% de la dette publique), l’Etat aurait pu parachever le redressement de PSA sans même prendre de risque pour le contribuable – rien par rapport aux sommes engagées pour les banques ...

Votre réponse
Postez un commentaire