Mis à jour le

PARIS (Dow Jones)--Le gouvernement devrait prolonger d'un an la contribution exceptionnelle de 5% sur l'impôt sur les sociétés afin de financer les aménagements consentis à son projet de taxation des plus-values de cession, a indiqué le journal

Votre opinion

Postez un commentaire