La Bourse met clairement Vivendi sous pression, notamment après ses derniers résultats, jugés médiocres. Le titre perd 12% en 3 mois, alors que le CAC40 est stable.
 

Les résultats trimestriels de Vivendi publiés avant-hier soir ont été l’occasion d’une lourde sanction boursière pour le groupe. À croire que Vivendi traverse une nouvelle vague de défiance de la part des marchés, aussi bien du point de vue des performances que de la stratégie.

Votre opinion

Postez un commentaire