Mis à jour le

(CercleFinance.com) - Alain de Salaberry a déclaré à l'AMF avoir franchi en baisse, le 16 janvier 2013, directement et par l'intermédiaire de la société Eurodyne qu'il contrôle, le seuil de 25% des droits de vote de Quantel et détenir directe

Votre opinion

Postez un commentaire