Rolls-Royce reconnaît des "manquements" à l'origine de l'explosion d'un moteur d'A380 de Qantas

Mis à jour le

SYDNEY (Dow Jones)--Le motoriste britannique Rolls-Royce (RR.LN) a reconnu jeudi être responsable de "manquements" après les conclusions de l'enquête menée en Australie sur l'explosion d'un des moteurs d'un A380 exploité par Qantas Air

Votre opinion

Postez un commentaire