× BFM Business
Découvrez l'application
BFM Business
INSTALLER
Sanofi et son nouveau patron, Olivier Brandicourt, ne lâchent pas le dossier Medivation. Les échanges deviennent plus musclés entre les deux groupes.
 

La biotech américaine Medivation a émis jeudi soir une deuxième fin de non-recevoir à l'offre de rachat de Sanofi. Les rapports se tendent alors que les deux groupes semblent désormais partis pour une bataille boursière bien plus longue que prévu.

Votre opinion

Postez un commentaire