× BFM Business
Découvrez l'application
BFM Business
INSTALLER
George Soros a parié contre les devises asiatiques.
 

Le célèbre investisseur milliardaire a déclaré mercredi que la situation du crédit en Chine "ressembl[ait] étrangement à ce qui s'est passé durant la crise financière de 2007-2008 aux États-Unis". Un signal d'alarme qui est en fait très calculé.

Votre opinion

Postez un commentaire