Mis à jour le

(CercleFinance.com) - C'est un lundi bien insipide sur les marchés obligataires, sur fond de message d'apaisement sur le front de la 'guerre des dévises' avec un gouvernement japonais qui reconnait que la décrue du Yen a été un peu trop rapide.

Votre opinion

Postez un commentaire