La banque centrale à Moscou, le 17 décembre 2014
 

La mise en faillite de la banque russe Transportny représentera un coût de plus de 700 millions d'euros. Un coup de plus porté au secteur bancaire, déjà affecté par la chute du rouble.

Votre opinion

Postez un commentaire