Theresa May
 

Deux jours après le feu vert du gouvernement britannique au projet d'accord de Brexit, la Première ministre Theresa May a semblé un peu requinquée ce vendredi. Les bourses européennes, elles, terminent globalement dans le rouge.

Votre opinion

Postez un commentaire