3/13

Une prothèse de main pour moins de 50 euros

Vous avez peut-être déjà vu cet enfant et sa main artificielle à la télévision, voici quelques jours. Pour le protéger, ses grandes soeurs avaient pris l'habitude de raconter qu'il s'était fait dévorer la main par un crocodile. Maxence, 6 ans, est devenu en août le premier enfant français équipé d'une prothèse imprimée en 3D sur mesure, une technologie peu coûteuse et ludique pour les enfants nés avec une malformation d'un membre. Pas de greffe, pas d'opération, l'objet imprimé sera simplement attaché par des scratchs autour de son bras. Une première en France dont ce petit garçon né sans main droite aura la chance de bénéficier.

@ AFP

13 incroyables façons d'utiliser une imprimante 3D