4/7

56e - Gilles Schnepp

Voici un autre PDG qui a fait entrer son entreprise dans le CAC40. En 2011, soit cinq ans après que Gilles Schnepp soit nommé PDG, le groupe fait en effet son entrée dans l'indice phare de la Bourse parisienne. Il faut dire que de 2006 à 2015, Gilles Schnepp a doublé les bénéfices du groupe de matériel électronique.

Ce diplômé de HEC a par ailleurs renforcé l'image de son groupe qui, selon le baromètre Burson-Marsteller, avait la meilleure réputation des entreprises du CAC40 auprès des Français, après Michelin. Le fan de Roger Federer a par ailleurs voulu montré l'exemple en renonçant, en février dernier à une hausse de 17% de sa rémunération variable. "Ce qui est important, c’est de créer de la valeur et de créer de la valeur dans la durée", déclarait-il lors de l'assemblée générale, selon Investir.

Mehdi Fedouach - AFP

7 patrons français qui gagneraient à être plus connus