1/16

Des travaux pharaoniques

C'est Emad Khashoggi, riche homme d'affaires français né au Liban, via sa société immobilière Cogemad qui est à l'origine de ce projet. Les travaux de ce château de 5.000 m² ont duré 3 ans et ont mobilisé la crème des artisans et techniciens hexagonaux. Et si les  sont en béton, les autres matériaux sont similaires à ceux d'époque (pierre, boiseries, ardoise...).

Cogemad

Ce château "Louis XIV" tout neuf est le bien le plus cher de France