2/10

James Tobin - 1981

Cet économiste, keynésien cette fois, est surtout resté dans les mémoires pour la fameuse taxe qui porte son nom. La "taxe Tobin" vise à ponctionner les mouvements de changes  non pas pour les supprimer, comme certains le pensent, mais pour limiter la spéculation sur les devises. L'argent collecté devait aller aux pays les plus pauvres. Cette proposition a notamment été reprise par le mouvement altermondialiste ATTAC. 

UPI - AFP

Ces prix Nobel d'Économie qui ont marqué l'Histoire