2/7

L'épicerie de Mademoiselle

Chanel s'est lancé dans la grande distribution… le temps d'un défilé. Les invités à la présentation de la collection printemps-été 2014 ont trouvé, en guise de catwalk au Grand Palais, un vrai supermarché, avec rayonnages débordant de Jambon Cambon (la rue du magasin Chanel historique), de CoCoquillettes et autres conserves Le jardin de Gabrielle. Karl Lagerfeld explique avoir voulu évoquer le "reflet du quotidien dans le luxe". A la fin du spectacle, les mouchoirs estampillés "les chagrins de Gabrielle", les eaux minérales 'Eau de Chanel' se sont arrachés dans une ambiance à la limite de l'émeute. Des fashionnistas en talons de 12 prêtes à la bagarre pour ramener un paillasson Mademoiselle ont assuré à elles-seules le spectacle.

Patrick Kovarik - AFP

Chanel: les défilés les plus spectaculaires