4/11

Carlos Tavares - "Le petit Carlos"

Le président du directoire du PSA avait hérité, selon Le Parisien, de ce surnom lorsqu'il était le bras droit de Carlos Ghosn (le "grand Carlos") chez Renault. Un costume qui a fini par être trop étroit pour "le petit Carlos" qui a quitté la marque au losange à l'été 2013 avant de prendre la tête de son concurrent français, Peugeot-Cirtroën, en mars 2014. 

Éric Piermont - AFP

Découvrez les surnoms des grands patrons français