2/11

2,5 milliards de dollars pour Alec Wildenstein

En 1999, le milliardaire français Alec Wildenstein divorce de Jocelyn Wildenstein, à la suite, entre autres, de l’apparence de chat adoptée par sa femme, fan de la chirurgie esthétique des plus extrêmes. Cette dernière gagne le procès, et de nombreuses propriétés du couple, ainsi que le versement de 2,5 milliards de dollars, plus d’1,9 milliard d’euros, selon les tabloïds américains.

Capture Ina.fr

Les dix divorces les plus chers de l'histoire