6/12

Fernando Alonso - ses pouces pour 14 millions

Dans la même veine, en 2010, Ferrari a assuré les pouces du champion du monde de Formule 1, Fernando Alonso, pour environ 14 millions de dollars soit 10,5 millions d’euros. Le taureau des Asturies, actuellement en lice pour le titre mondial, est bien conscient que perdre ces deux doigts signifierait le terme de sa carrière. Pour une fois, ce n’est pas Lloyds qui a pris en charge le contrat, mais la banque espagnole Santander, l’une des plus puissantes d’Europe, et également sponsor de Ferrari.

 

 

Chris Wattle - Reuters

Jambes, cordes vocales, CHEVEUX: quand les célébrités assurent leur gagne-pain