L'improbable destin des anciennes prisons françaises

Voir le diaporama   
L'improbable destin des anciennes prisons françaises

Lieux de violence et de souffrance, les 120 maisons d'arrêt en France prennent en charge près de 250.000 détenus. Un parc pénitentiaire surpeuplé et globalement très vétuste, qui a contraint de nombreux établissements à la fermeture définitive. Aujourd'hui, certains d'entre eux ont pu être rénovés et transformés en logements ou en salles de spectacle.