11/12

2 - Renault 4 (4L) (1961-1992): 8,1 millions

La 4L est à Renault ce que la 2CV est à Citroën. Elle doit en partie sa popularité aux commandes de l’État qui en a fait le véhicule fétiche de nombreuses administrations (La Poste, Police, Armée, EDF…).
La 4L a aussi été le véhicule préféré des artisans qui optaient pour le modèle rehaussé. Le grand public n’a pas été oublié. Renault a développé de nombreuses versions comme cette Parisienne, qui se distingue par sa couleur noire et ses flancs cannelés.

Renault Communication

Les 12 plus gros succès de l'histoire automobile française