× BFM Business
Découvrez l'application
BFM Business
INSTALLER
Mis à jour le
Jean-Marc Ayrault a annoncé une série de mesures pour lutter contre la pauvreté, ce mardi 11 décembre.
 

La conférence de lutte contre la pauvreté s'est achevée ce mardi 11 décembre. Le Premier ministre en a profité pour annoncer une série de mesures, dont le coût est estimé à plus de 2 milliards d'euros.

Votre opinion

Postez un commentaire

3 opinions
  • Fantasio
    Fantasio     

    Tout ce que je vois, c'est les petites entreprises sont de plus en plus matraquées par divers impôts et taxes, à un point tel, que beaucoup de patrons n'ont plus les moyens de s'assurer un SMIC mensuel.
    On courbe l'échine en attendant que le grain passe.
    L'état ne semble pas comprendre qu'à force d'assassiner ceux qui cherchent à survivre, finit par s'autodétruire.
    Les grands "noms" se barrent, les autres payent, tant qu'ils le peuvent encore. Un jour viendra qu'on ne pourra plus, ce jour-là des têtes tomberont.
    L'Egypte, la Tunisie, la Syrie nous ont manifesté leur raz-le-bol vis-à-vis d'une caste dirigeante.
    La solution ne réside pas de l'augmentation du niveau d'impôts mais dans le nombre d'imposables. Mettre des impots à 75% ou plus sur les plus riches n'arrange rien non plus.
    On distribue des milliards en aide sociale, ne croyez vous pas que c'est milliards pourraient être mis au service de l'emploi, d'un vrai (CDI)et non des ersatz (CDD, interim, ...).
    Combien de patron ont joué le jeu des 35h ? Aucun. Payées 35 mais travaillées au delà des 40h/semaine.
    Dans le secteur informatique, le taux de cadres est particulièrement élevé.
    La solution d'un protectionisme équitable doit être mise en place, à l'encore des pays importateurs (Chine, Inde, ...). Il n'est nul question que produire français exclusivement mais bien d'un réel échange.
    Il me faut changer de voiture, les nouveaux modèles Citroën me plaisent mais le rapport qualité-prix reste largement en faveur des allemandes.
    Ou ira mon investissement, dans la poche d'Angela et non dans celle de François.
    Notre modèle économique est totalement à revoir.

  • Manu11
    Manu11     

    Vous comprenez pourquoi les riches partent de France pour devenir plus riche. Dixit JMA ici present. Ce n'est pas à son niveau.

  • pat352
    pat352     

    Parler de "phare" alors que les lumières se sont éteinte depuis 38 ans, en 1974, quand l'état a décidé que dépenser 30% de plus que les recettes chaque année faisait partie d'une bonne gouvernance c'est abusé. (Eh oui, les 3% de déficit "de rien du tout", c'est de l'enfumage, on parle bien de 130% du budget chaque année) Donc là ils veulent dépenser encore plus alors qu'ils ont réussi à accumuler 1800 milliards de dette ? Bien bien...

Votre réponse
Postez un commentaire