× BFM Business
Découvrez l'application
BFM Business
INSTALLER
Mis à jour le
Jean-Marc Ayrault reste vigilant sur Alcatel-Lucent
 

Alors qu'Alcatel-Lucent veut supprimer 900 emplois en France, le Premier ministre a, une nouvelle fois ce 9 octobre, demandé au groupe d'engager des négociations. "S'il n'y a pas d'accord majoritaire, le plan social ne sera pas agréé" a déclaré Jean-Marc Ayrault.

Votre opinion

Postez un commentaire