Arnaud Montebourg: les méthodes de Mittal "relèvent du chantage et des menaces"

Mis à jour le
Arnaud Montebour continue de dénoncer les méthodes employées par Mittal
 

Le ministre du Redressement productif tacle une nouvelle fois l'aciériste, dans le dossier Florange. Il assure qu'une nationalisation temporaire du site respectera le droit français et européen.

Votre opinion

Postez un commentaire

10 opinions
  • alhzy
    alhzy     

    Jamais nous n'avons connu et vu un ministre de cet acabit, d'une nullité exceptionnelle, qui fait son show avec de multiples annonces sans fondement. Je m'inquiète car les ouvriers sont représentés par des syndicats qui se laissent endormir par des bonnes paroles, mais les actes sont différents. Il doit y avoir une certaine complicité entre ces syndicats et ce gouvernement de minables.

  • biendici
    biendici     

    Pauvre mec. C'était certain qu'il allait se faire gruger par Mittal. Mais de la à nationaliser, même provisoirement ce qui doit être plus que complexe, je ne comprends pas. ll va encore endetter la France sur son budget intérieur. Et les contribuables verront apparaitre une nouvelle taxe! Y a pas de mystère, pas de bonne fée.

  • dnomyar
    dnomyar     

    avec l'argent de Mittal .... il doit plus d"un milliard au fisc

  • Denis Morin
    Denis Morin     

    Avec quel argent !?

  • sarah040000
    sarah040000     

    et lui, celui de la bêtise acceptée ..ce gouvernement engrange les conn ...les décisions tous azimuts du n'importe quoi n'importe comment, c'est la vraie pagaille......MAIS TOUJOURS PAS DE GRANDES REFORMES STRUCTURELLES ...LE CUMUL DES MANDATS !!!!!!!!!

  • Max 85
    Max 85     

    le ministre du Redressement productif envisage désormais "une nationalisation temporaire" de l’usine........Qui va nous couter combien ?????

  • dadad80
    dadad80     

    Quand j'ai déclaré ne plus vouloir de Mittal en France, j'ai voulu dire que nous ne voulons plus des méthodes de Mittal en France, J'ignorais qu'il fallait deviner des méthodes dans ses paroles. Donc a chaque fois qu'il dira quelque chose il faudra deviner se qu'il a oublié de dire. On est fort non.

  • Claudius
    Claudius     

    N'importe quoi comme d'habitude les Gauchos , facile de jouer au " Kéké " , en investissant sur le dos du peuple , ( car je ne pense pas qu'ils vont le faire par une confiscation sans contreparties ) , personne n'est dupe ils ne vont pas accroître le patrimoine et les puissances publics , ces derniers les creuses irrémédiablement depuis qu'ils sont au POUVOIR . . . PEUPLE DE FRANCE RÉVEILLEZ VOUS, PENSEZ A VOS ENFANTS ET PETITS ENFANTS , AVANT QU'IL NE SOIT TROP TARD ? ? ? ? ?

  • sarah040000
    sarah040000     

    oui bien sur !!!! rigolo c'est bien du n'importe quoi à la sauce socialiste une entreprise privée !!!!!!!!!! et un économiste hors pair ce Montebourg ....;GUIGNOL !!!!!!!!

  • HeyBaal
    HeyBaal     

    L'hopital qui se fout de la charité. Nationalise le bien d'autrui, en bon socialiste que tu es, tu auras le sentiment d'avoir accompli quelque chose.

Votre réponse
Postez un commentaire