Parmi les auto-enterpeneurs, les VTCistes dont le nombre augmente chaque mois en France.
 

Samedi 19 décembre au plus tard, les auto-entrepreneurs opérant dans le commerce ou l'artisanat devront s’être immatriculés auprès d'un tribunal de commerce ou d'une chambre des métiers. En cas d’oubli, d’erreur ou de fausse déclaration, ils risquent une amende de 4.500 euros.

Pascal SAMAMA

journaliste

A lire aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

3 opinions
  • flanders
    flanders     

    Si l umps et surtout le ps faisait l inverse de ceux qu ils pensent et font ,la france serait la première puissance mondiale.

  • Mickey91
    Mickey91     

    Une façon comme une autre de taxer les gens qui prennent des risques par des gens qui ne savent pas ce que c'est de travailler ...

  • Baillonné
    Baillonné     

    La retour au "black" chez beaucoup de monde, merci qui ?..

Votre réponse
Postez un commentaire