× BFM Business
Découvrez l'application
BFM Business
INSTALLER
Mis à jour le
Jean-Marc Ayrault confronté au dossier des retraites
 

Alors que Le Monde annonçait, vendredi 8 février, une accélération de la réforme des retraites, le Premier ministre temporise désormais. Matignon refuse en tout cas de confirmer l'abandon de l'indexation des pensions sur l'inflation.

A lire aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

13 opinions
  • jean jean
    jean jean     

    Attention ! Quand on parle d'un problème "retraite", on ne parle que du privé. Il est certain que les mesures éventuelles de report d'age, d'augmentation de cotisation,de baisse des taux de remplacement ne concerneront que le secteur privé. Il faut donc se préparer des mouvements de révolte à moyen ou court terme. Déjà en 2010 une caricature de réforme n'a concerné que le privé, on ne peut pas sans risque renouveler l'opération. On a, à l'époque, habilement manœuvré, pour épargner et même améliorer le sort des fonctionnaires et des régimes spéciaux. Ces méthodes, ne seront sans doute pas admises une nouvelle fois. Depuis la décision de l'adossement en 2004, l’opinion a, je pense, évoluée. Moi-même, par exemple, c'est en suivant la réforme de 2010 que j'ai compris que le secteur privé était le payeur des retraites des classes les plus avantagées !! . M. Woerth parlait d'une réforme juste, alors qu'il savait quelle ne l'était pas du tout. Je suis inquiet, quand je lis les commentaires des lecteurs sur les journaux en ligne. On sent que la nervosité monte sur ce sujet. La fracture privé-public est maintenant nette. Il n'est pas normal de laisser l'AGIRC et l'ARRCO mourir à petit feu à cause du chômage et de continuer à payer la CNIEG,l'IRCANTEC,par exemple .Il en est de même pour la CNAV. Ceux qui sont à l'abri du chômage doivent prendre part à l'effort général : Il est temps de commencer à prendre des mesures sans attendre 2013 ou 2014:La situation sera encore plus délicate dans 1 an. Il serait sage d'éviter les manifestations de la rue, car je ne vois pas comment, alors, enrayer la violence, et parvenir à une solution après...Il faut donc agir avant. Actuellement quand on parle des "actifs" cela signifie " salariés du privé". Il y a déjà là une tromperie. Le COR dans son dernier rapport traite de l’inégalité homme-femme : C'est la preuve que l'inégalité public-privé n'est pas à l'ordre du jour . Faire un document sur un tel sujet est une méthode pour endormir l'opinion et ne pas parler des inégalités les plus importantes à savoir les différences entre classes sociales.La seule allusion est à la page 36,elle fait ressortir que salaires et retraites du public sont déjà plus élevées que celle du privé!et que dire des régimes spéciaux ? IL est grand temps de préparer l'opinion à l'harmonisation des régimes public- privé. J'attends une étude sérieuse, et c'est le grand silence...

  • Max 85
    Max 85     

    Toutes les retraites qui dépasseraient un seuil peut-être 3 000 euros ou moins cela reste à définir

  • Jenenpensepasmoins
    Jenenpensepasmoins     

    Je disais " QUELLE" et pas qu'elle !

  • sarah040000
    sarah040000     

    et alords AYRAULT HOLLANDE bande d'incompétents pourquoi ne parlez vous jamais des régimes spéc iaux qui nous coutent très chers ! nous, dans le privé nous avons payé nos retraites pendant 41 ans ...alors bande de rigolos menteurs hypocrites à quand LA SUPPRESSION DES REGIMES SPECIAUX !!!!! des départs en retraite de fonctionnaires a 52 ans etc etc :::DU COURAGE ...CE QUE VOUS N AVEZ PAS BIEN SUR .............

  • Jenenpensepasmoins
    Jenenpensepasmoins     

    @Max85 : précisez : QU'ELLE retraite doit être plafonnée ? Vite, une réponse !

  • schadwinkel suzanne
    schadwinkel suzanne     

    On dépense des millions,pour aider le mali,au détriment de nos anciens,des chômeurs,et des jeunes sans emplois.

  • schadwinkel suzanne
    schadwinkel suzanne     

    J'en ai marre,pourquoi les jeunes s'en prennent aux retraités?j'ai travaillée toute ma vie,élevée 3 enfants,fait des ménages le soir de 6 à 11 heures.J'ai une retraite de :765 euros,pour une carrière complète.Est-ce trop demander,de pouvoir finir le reste de ma vie,dans la dignité?On peut aller chercher le trop plein chez régimes spéciaux.
    Pourquoi,ne pas nous enterrés tous de suite?Ce gouvernement qui lui aussi vieilli,mais eux,sont bien fournis.J'ai honte de ces gens-là!!!!!

  • franciseure
    franciseure     

    Que ce gouvernement soit courageux et cesse de diviser les français avec d'un coté les nantis et de l'autre les financeurs des nantis. La France va finir par exploser, nous ne sommes plus entre nous et nos frontières ont été largement ouvertes. Sans exportations ni industries nous ne pouvons plus faire vivre des millions de nantis sans que ceux ci fassent des efforts eux aussi.

  • Max 85
    Max 85     

    Le remède...Plafonnement des retraites et suppression des régimes spéciaux y compris ceux de nos "chers"élus

  • alhzy
    alhzy     

    Décidément cette équipe de minables n'a aucune solution mis à part augmenter taxes et impôts. A part s'occuper des homos, des étrangers et des drogués, aucune solution sur le social. Ils vont encore baisser le pouvoir d'achat de millions de français.

Lire la suite des opinions (13)

Votre réponse
Postez un commentaire