Blocages routiers: le gouvernement ne craint pas la pénurie de carburant

Les routiers se sont joints aux différents mouvements contre la Loi Travail.
 

Alain Vidalies, le secrétaire d'État aux Transports, a assuré mercredi qu'il n'y avait "aucun risque" de voir le carburant manquer en France, alors que les routiers bloquent certains dépôts. 

Votre opinion

Postez un commentaire

2 opinions
  • rogerinfrance
    rogerinfrance     

    Beaucoup de ces grévistes sont ivres et enfreindre la loi. Indépendamment de celles vues, les transgresseurs de la loi doivent être portées à la loi et punis en conséquence. Beaucoup de personnes âgées ont peur et à gauche sans nourriture ou de médicaments. Si ces manants ivres veulent provoquer le chaos puis la police doit agir.
      Aussi, si les personnes responsables de ces problèmes sont au chômage alors ils ont pas le droit d'essayer de convaincre les gens qu'ils sont en grève. Si elles arrivent à une greve ce qu'on appelle alors les fonds sociaux qu'ils reçoivent doivent être arrêtés aussi efficacement qu'ils travaillent tout en recevant des fonds de l'Etat qui est une infraction pénale.

  • Jeanclaudedusse
    Jeanclaudedusse     

    C'est certain , c'est comme pour tout le reste , ça leur passe bien au dessus de la tête ...

Votre réponse
Postez un commentaire