Patrick Masson a réussi à revendre sa boutique parisienne, mais son cas ne représente pas la norme.
 

Seul un patron de TPE-PME sur cinq parvient à transmettre son entreprise lorsqu'il prend sa retraite. Un souci amplifié par l'arrivée progressive des baby boomers à l'âge auquel on passe à autre chose. Améliorer le taux de transmission permettrait de créer des centaines de milliers d'emplois.

Votre opinion

Postez un commentaire