× BFM Business
Découvrez l'application
BFM Business
INSTALLER
Mis à jour le
Thierry Lepaon, le secrétaire général de la CGT, veut mieux encadrer le travail dominical et nocturne.
 

Thierry Lepaon, le secrétaire général de la confédération, a estimé, ce 3 octobre, qu'une nouvelle loi encadrant le travail du dimanche et le travail nocturne était nécessaire. Pour lui, la question nécessite une "concertation nationale".

Votre opinion

Postez un commentaire

5 opinions
  • Incroyable et merveilleux
    Incroyable et merveilleux     

    Je me marre les prochaines motivations de licenciements devraient être " licencié sur demande de la CGT" car vouloir travailler le dimanche ou la nuit c est suspect ! Alors pourquoi la CGT ne porte pas plainte contre la RATP,la SNCF ,APHP,le ministère de l intérieur,( la police) le ministère de la defense( l armée donc la gendarmerie) la poste, il faut aller jusqu au bout de la démarche ... Enfin de la connerie !

  • felicie
    felicie     

    Un syndicaliste, c'est un employé payé par l'entreprise pour le plaisir de se faire emm...r à longueur de temps par lui, et par les fonctionnaires appelés à la rescousse. Ce serait bien si les salariés finançaient eux-mêmes leurs syndicats, mais ils semblent préférer soit de les éviter comme la peste (voir le très faible pourcentage d'employés syndiqués, sauf dans les administrations, bien équipées en gauchistes agressifs), soit de leur laisser la bride sur le cou pour faire n'importe quoi de nuisible (mais rentable pour leur trésorerie, les français viennent enfin de le découvrir grâce aux arrêts de la "justice") à l'employeur... et désormais aux employé(e) qu'ils ont le culot de priver de leur gagne-pain.

  • Incroyable et merveilleux
    Incroyable et merveilleux     

    Et si on faisait une loi pour l obligation d être syndiqué la CGT serait minoritaire c'est pour ça que les syndicats résistent. A cette noble idée .

  • gianni24
    gianni24     

    si les quelques salariés qui ont manifesté pour et a la place de leur patrons pour le travail du dimanche manifesteraient pour une augmentation de salaire ils n'auraient peut-être pas besoin de travailler le dimanche pour remplir leur frigos. C'est facile de mettre cela sur le dos des syndicats et il n'y aurait pas besoin de loi sur le travail dominical tout cela est fait par le patronat, leur quelques petits chefs et l'aide des médias pour diabolisé les syndicats on a vite oublié nos anciens qui se sont battus et morts pour obtenir des droits pour les salariés ils doivent se retourner dans leur tombe.

  • HeyBaal
    HeyBaal     

    Strictement nécessaire ça veut dire quoi ? Limiter la présence des représentants syndicaux encartés et dont l'emploi et garanti, qui n'ont pas envie de se mêler, le dimanche, à la plèbe de ceux qui ont besoin de faire des efforts pour remplir leurs frigos ?

Votre réponse
Postez un commentaire