× BFM Business
Découvrez l'application
BFM Business
INSTALLER
Mis à jour le
La rigidité des salaires empêche de redynamiser le marché de l'emploi.
 

Les chiffres du chômage pour le mois d'avril, publiés ce jeudi 30 mai, devraient à nouveau être mauvais. Pour expliquer la dégradation du marché du travail, plusieurs économistes pointent du doigt la rigidité des salaires français, qui nuit à la compétitivité.

Votre opinion

Postez un commentaire

38 opinions
  • vobulis
    vobulis     

    mais vraiment ils n'ont que des idées à la con : ils veulent nous prendre pour des cons et vont jusqu'au bout !!!! mais qui peut penser des trucs pareils ???!!!! Qu'on limite les aides sociales, qu'on freine les refus d'offre d'emploi et magie, l'emploi repart : mais non c'est tellement plus simple de niveler tout le monde vers le bas ...

  • BenVoyons
    BenVoyons     

    en voilà une super idée, vraiment. Au lieu d'exporter notre art de vivre, nos connards cravatés importent la misère du monde ! C'est pas un peu insolite ? Je sais qu'on a les dirigeants qu'on mérite... mais à ce point, quand même.... :))

  • BenVoyons
    BenVoyons     

    parlez-en au grand chef de chez Renault. Il sera d'accord. Mais pour le salaire des autres uniquement, pas le sien...

  • danalu49
    danalu49     

    Pour être judicieuse une baisse des salaires doit obligatoirement s'accompagner d'une hausse significative des produits alimentaires et des produits de première nécéssité.
    Ainsi vous payez moins vos ouvriers et vous récupérez plus de pognon sur vos ventes.
    Ceux qui ne peuvent pas consommer (les hômeurs)crévent de faim et le chômage disparait.
    Il ne reste plus qu'à inviter tous les immigrés du monde à venir remplacer les Français.
    Le tour est joué

  • MIOS33380
    MIOS33380     

    Elle parle des fonctionnaires qui glandes vous savez les bureaucrates dans les conseils régionaux ou territoriaux ou à la sécu par exemple ou il y a du ménage à faire et surtout une réorganisation complète car il n'y a aucune corrélation entre les services....

  • waldhari
    waldhari     

    Evidemment, il est préférable de s'attaquer à la masse de travailleur oeuvrant pour le pays plutôt que de modérer les aides données gracieusement par ces mêmes travailleurs pour certains qui ne glandent rien.
    Commencez par modérer toutes ces aides et aussi à modérer les salaires des grands patrons.

    Semper-fi.

  • jojobbb
    jojobbb     

    Encore les fonctionnaires !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!! Ma pauvre Suzanne ! C'est vrai; ils ont de très gros salaires ! MAIS, bien sûr, dans ce pays, il ne faut pas de gendarmes, pas d'enseignants, pas d'armée ETC ... Réfléchissez donc avant de dire des sottises !

  • papayanis
    papayanis     

    vu de ce coté je suis d accord

  • schadwinkel suzanne
    schadwinkel suzanne     

    Et c'est encore le petit qui va trinquer!!!!!!avec quoi allons nous vivre?
    Faut faire la réforme des fonctionnaires,vite,c'est urgent.

  • BenVoyons
    BenVoyons     

    "art de vivre"

Lire la suite des opinions (38)

Votre réponse
Postez un commentaire