× BFM Business
Découvrez l'application
BFM Business
INSTALLER
Pierre Gattaz a salué la décision de la COur de justice européenne de laisser les entreprises décider sur la question du port du voile.
 

Le dirigeant du Medef a estimé mardi à l'occasion de sa conférence mensuelle que l'obligation de parler français sur les chantiers de certaines régions présentait un risque de "dérive nationaliste".

Votre opinion

Postez un commentaire