× BFM Business
Découvrez l'application
BFM Business
INSTALLER
Jean-Claude Mailly a été contraint de "hausser le ton" contre la réforme du code du travail.
 

Bien qu'il y ait été hostile, le leader de Force ouvrière a été contraint par ses troupes d'appeler à une mobilisation intersyndicale contre la réforme du droit du travail.

Votre opinion

Postez un commentaire

1 opinion
  • Malavois
    Malavois     

    Mailly, faux-cul de speudo syndicaliste. Celui qui, alègrement et sans scrupule ni état d'âme, trahi au profit du président des riches, Macron, et du patron des patrons, Gattaz, la confiance des salariés qui soutiennent Force ouvrière. Qu'à t-il donc bien pu obtenir en échange pour s'être ainsi laissé acheter la paix sociale en lieu et place de la défense des droits sociaux des salariés ?

Votre réponse
Postez un commentaire