× BFM Business
Découvrez l'application
BFM Business
INSTALLER
Mis à jour le
Les "contis" avaient vu leurs licenciements invalidés par le conseil des prud'hommes de Compiègne.
 

Le fabricant de pneus a annoncé, ce mardi 24 septembre, qu'il allait faire appel de la récente décision du conseil des prud'hommes de Compiègne. Celui-ci avait invalidé le licenciement de 700 salariés en 2010.

Votre opinion

Postez un commentaire