× BFM Business
Découvrez l'application
BFM Business
INSTALLER
Mis à jour le
Michel Sapin (au second plan) croit toujours à la montée en puissance des contrats de génération.
 

Le dispositif mis en place par le gouvernement Ayrault peine à démarrer, selon les chiffres du ministère du Travail, jeudi 19 septembre. Michel Sapin défend pourtant cette réforme et plaide pour plus de patience.

A lire aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

3 opinions
  • funky
    funky     

    ECHEC comme tous les pseudos projets démagos de ses gogo socialos carriéristes incompétents qui n'ont jamais bossé, encore moins tenu une entreprise... mais qui pensent tout savoir de leur inexpérience énarque fils a papa.

  • CitronPresse
    CitronPresse     

    Même avec que ce programme soit initié, on savait que ce serait un échec. On ne peut pas créer un vrai emploi durable par l'assistance, c'est méconnaître le monde de l'entreprise. Soyons honnêtes, le bénéfice réel de ce programme est pour les socialistes, car il permet rapidement de rayer des chômeurs des statistiques. Dans la même veine, Hollande pourrait remettre en place la conscription, comme il aime tellement intervenir à l'extérieur visiblement.

  • deuxc
    deuxc     

    Echec TOTAL! Comme tout ce que ce gouvernement fait mine de tenter. Les personnes concernées ne se sont même pas présentées à 10%! Allez savoir pourquoi...

Votre réponse
Postez un commentaire