× BFM Business
Découvrez l'application
BFM Business
INSTALLER
Mis à jour le
Mal ciblé, trop compliqué, le crédit d'impôt compétitivité ne sera pas prise en compte par les PME, selon Bruno Vanryb.
 

Le crédit d’impôt compétitivité a été voté mardi 4 décembre à l’Assemblée. Les négociations entre patronat et syndicats sont en cours pour fixer les contreparties. Pour le PDG d'Avanquest, de toutes façons, ce crédit d'impôt est voué à l'échec.

Votre opinion

Postez un commentaire

1 opinion
  • pat352
    pat352     

    C'est juste une taxe de plus de 20 milliards, ceux qui ont cru a cette histoire de crédit d’impôt feraient mieux de changer de source d'information. Ce qui est amusant c'est que ceux qui y croient (les nullards en économie) vont crier aux "cadeau pour les riches", alors que les entrepreneurs savent bien qu'ils se sont juste fait dépouiller une fois de plus. Ça devrait être l'inverse: une mesure efficace qui ne déclenche pas les réflexes pavlovien des lobotomisés. A ce niveau d'incompétence ça fait rire.

Votre réponse
Postez un commentaire