× BFM Business
Découvrez l'application
BFM Business
INSTALLER
Mis à jour le
En redressement judiciaire, le volailler Doux voit son avenir s'éclaircir.
 

Le volailler breton finaliserait un accord de reprise avec la holding de la famille Calmels D&P et le groupe saoudien Almunajem, a appris l'AFP, ce jeudi 7 novembre.

A lire aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

3 opinions
  • felicie
    felicie     

    Encore, les émirs ! Ils sont partout et on n'est pas sûrs qu'ils fassent ça seulement pour le fric...

  • Galaxie
    Galaxie     

    Et bien moi comme je suis Française et qu'on me dit que je suis raciste ... et bien désolée amis Bretons mais je boycotterai tous vos produits car il n'est pas question pour moi et ma famille d'alimenter les comptes bancaires des actionnaires d'Arabie Saoudite... je suis raciste n'est ce pas ...

  • jagou
    jagou     

    Comme quoi il suffit de se tourner vers la Mecque ! Adieu poulet.

Votre réponse
Postez un commentaire