× BFM Business
Découvrez l'application
BFM Business
INSTALLER
Le redressement judiciaire de Take Eat Easy a laissé sur le carreau entre 2.000 et 3.000 coursiers sans ressources et avec peu de possibilité de recours juridiques.
 

Le redressement judiciaire de Take Eat Easy a laissé sur le carreau ses coursiers entrepreneurs, sans garantie d'être payés. Mais la loi Travail vient de créer de nouveaux droits pour les indépendants travaillant pour les plates-formes de l'économie collaborative.

Votre opinion

Postez un commentaire