× BFM Business
Découvrez l'application
BFM Business
INSTALLER
Mis à jour le
Édouard Philippe
 

DOCUMENT - Le Premier ministre, Édouard Philippe, a présenté samedi 8 juillet aux partenaires sociaux sa réforme du compte pénibilité, prévue pour entrer en vigueur dès 2018. 

Votre opinion

Postez un commentaire

3 opinions
  • Elmin44260
    Elmin44260     

    C'est surtout que c'était impossible à mettre en œuvre, fallait embaucher un mec pour chaque salarié pour faire le contage des poids, nombre de postures, etc par jour...

    C'est à retraiter au niveau des branches avec des moyennes par poste, en individuel c'est impossible.

  • makana
    makana     

    Qu' est ce qu' il y connait Macron de la pénibilité au travail ????c'est là ou on voit ou s' arrête la crédibilité de la parole d' un homme politique ,parole d' un mécanicien qui ne peut même plus porter ses courses !!!

  • Bergamote  1
    Bergamote 1     

    '' la manutention de charges lourdes, les postures pénibles, les vibrations mécaniques et les risques chimiques, sortiront du compte à points ''.

    Honteux, le personnel médical soulève des poids variants de 70 à 100 kg par patient et par jour, et les maçons qui lèvent des parpaings à longueur de journée, et d'autres encore qui ont le dos en compote, opérée de 2 hernies discales, je le dois à mon travail, aujourd'hui en retraite, je souffre le martyr !!!

    mirabelle57
    mirabelle57      (réponse à Bergamote 1)

    Idem pour moi ,j'ai été opérée de deux hernies cervicales et une hernie discale......quand on voit sur les routes par tous les temps le personnel qui souffre,ainsi qu'en métallurgie ,personne ne s'en inquiète,même pas les syndicats.

Votre réponse
Postez un commentaire