× BFM Business
Découvrez l'application
BFM Business
INSTALLER
Mis à jour le
Les négociations sur la sécurisation de l'emploi ont acchoppé jeudi. Elles reprendront en janvier
 

Les négociations entre partenaires sociaux sur la réforme du marché du travail n’ont pas abouti à un accord. Elles ont été prolongées jusqu’à janvier. Le chef de l'Etat met les partenaires sociaux devant leurs responsabilités.

Votre opinion

Postez un commentaire

9 opinions
  • raleur toulousain
    raleur toulousain     

    les chômeurs aussi ....

  • raleur toulousain
    raleur toulousain     

    et pendant ce temps, le chômage, la précarité et l'insécurité augmentent ... surtout, que les négociateurs passent de bonnes fêtes !!!

  • franciseure
    franciseure     

    Ils discutent de l'impunité patronale des malversations et malhonnêteté envers les salariés. En ne prescrivant que 18 mois le salarié ne pourra demandé justice au delà de la prescription.

  • franciseure
    franciseure     

    Quand je constate qu'il discute sur le délai de prescription, je ne vois pas en quoi cela va améliorer le marché du travail, sauf à truander un peu plus les salariés. Alors que Sarkozy et les syndicats s'étaient mis d'accord en 2008 pour réduire de 30 ans à 5 ans maintenant ils parlent de 18 mois. Quelle hypocrisie, quelle malveillance envers les salariés du privé. C'est vrai que le public n'est pas concerné sinon il serait déjà à bloquer les transports.

  • taylor
    taylor     

    On est entrain d'assister en direct live a un suicide collectif d'une Nation toute entiere!On va devenir un cas d'école pour les étudiants Russes et Américains! La seule chose que l'on pourra dire!!!! c'est j'y étais!!!!!!!!!!!!

  • Carambar
    Carambar     

    "le chômage va continuer d'augmenter" continuons de discuter... a dit Hollande

  • arno84
    arno84     

    les partenaires sociaux...se mettre d'accord !!!!!, c'est une utopie,. même les syndicats ne sont pas d'accord entre eux....

  • Joff
    Joff     

    Vrai. Hollande est incapable de prendre des décisions. Il est également impuissant à imaginer des solutions pour relancer la consommation, facteur de croissance et pour lutter contre le chômage (à part créer des postes de fonctionnaires). Il restera dans l'histoire comme le Président aux 1'500 chômeurs de plus par jour. Enorme gâchis que d'avoir voté pour lui.... C'est devenu pire qu'avant.

  • HeyBaal
    HeyBaal     

    Il doit crever de trouille à l'idée que les partenaires sociaux ne trouvent pas d'accord et qu'il se retrouve obligé de FAIRE quelque chose. "Ca donnera la légitimité au gouvernement pour légiférer." P**** mais qui a été élu ?

Votre réponse
Postez un commentaire