emploi
 

Déjà propriétaire d'Indeed, le spécialiste japonais du recrutement Recruit Holdings a mis la main sur l'américain pour 1,2 milliard de dollars.

Votre opinion

Postez un commentaire