La CFDT de la fonction publique a lancé un avertissement à Édouard Philippe et au futur gouvernement.
 

Inquiète de la réduction des effectifs promise par Emmanuel Macron, la CFDT de la fonction publique a sommé Edouard Philippe et le futur gouvernement d'adopter rapidement un "agenda social".

Votre opinion

Postez un commentaire